Deep fried mars bars

Je n'avais pas dans l'idée de faire un blog en partant en Écosse. Disons que j'envisageais plus de boire des pintes à la place. Cela dit, comme ma maman m'a demandé d'en faire un, je m'exécute. Je suis très bien élevé voyez vous.

Du coup, résumons un peu. J'ai été contacté par Fredrik, un ami suédois, qui m'a proposé de venir travailler à Édimbourg pendant quelques mois. J'avais dans l'idée de changer de travail, et le plan consistant à partir à 7h de Lyon, prendre deux avions, un bus, un taxi pour aller directement au bureau ne manquant pas de rock'n roll, j'ai décidé d'accepter. J'y serais jusqu'à mars 2015, en théorie.

Je suis parti avec quelques à priori. Par exemple, j'avais dans l'idée que tous les écossais ressemblaient à ça. Et bien figurez vous que c'est faux. On m'avait aussi dit que j'allais me peler les marrons. Et bien figurez vous que c'est en bonne voie. On m'avait aussi dit que l'accent écossais est complètement incompréhensible. Je vous propose de vérifier par vous même avec une petite vidéo facile.

Comme j'ai déjà pu le dire à certains d'entre vous, la ville est magnifique. Vous allez devoir me croire sur parole, parce que j'ai pas (encore) de photos sous la main, mais entre les châteaux, les tours médiévales, les donjons et les parcs, c'est vraiment un plaisir de s'y balader. Je n'ai toujours pas eu un seul jour de pluie depuis mon arrivée, ce qui doit bien relever du miracle. En ce qui concerne la nourriture locale, je n'ai toujours pas essayé les deep fried mars bars (parce que ça va arrêter mon coeur), mais contre toute attente, j'ai découvert qu'on mange très bien. Le haggis est bien évidemment excellent, mais on peut trouver de la bonne nourriture de pub un peu partout, pour pas grand chose.

Je vous embrasse lads.